le Sémiramis

Le Sémiramis flottait lentement dans les eaux sombres de l’océan. L’imposant vaisseau ne paraissait nullement perturbé par les puissants courants marins qui régnaient dans la région. On racontait qu’ils pouvaient que, soudainement, de puissantes lames de fonds propulsent les équipages qui ne s’y attendaient pas sur les hauts fonds. Dans le meilleur des cas, ils s’éteignaient sur le coup, mais généralement, ces pauvres malheureux succombaient à une asphyxie longue et douloureuse. 

Mais le Sémiramis était un vieux sous-marin et son commandant le manoeuvrait depuis de nombreuses années. Ils avaient croisés ensemble dans de nombreux endroits bien plus périlleux que celui-là… 

 



Laisser un commentaire

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RogeurNorris
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres